Attal dénigre les casserolades

Mardi 25 avril 2023, Gabriel Attal, ministre délégué chargé des Comptes publics, est accueilli au son des casseroles lors d’un déplacement dans l’Hérault. La France est sous tension après une réforme des retraites passée au 49.3 par la première ministre Borne.

Visiblement déçu de ne pas être l’exception du moment, le jeune ministre ironise sur les manifestants : « Ceux qui ont le temps d’accueillir des ministres de 14h à 18h en pleine semaine, à priori, ce ne sont pas les Français qui travaillent, qui ont des difficultés à boucler les fins de mois ».

Un élément de langage, et non une maladresse, que le ministre avait déjà sorti lors d’une interview le matin même au micro de RTL. Il y oppose « ceux qui travaillent » à « ceux qui manifestent ». À ses yeux, tous les manifestants sont des militants, au chômage, ou au mieux syndicalistes.