Renaissance

Home >
11 Jan 2024
Imagine, la start-up Nation © Lesdoss / MJ
106 vues 2 min

Le parti Renaissance (RE) a été lancé par Emmanuel Macron, en avril 2016, sous le nom de En Marche (EM). Il devient La République en marche (LREM) de 2017 à 2022 avant de prendre son nom actuel.

Le parti est créé pour unifier les partisans d’Emmanuel Macron, encore ministre de François Hollande, afin de mener sa campagne présidentielle de 2017. Mais il ne se dit plus socialiste depuis 2014, se qualifiant plutôt de « compagnon de route du Parti socialiste ».

Emmanuel Macron, a quitté la tête de son parti une fois élu président en 2017. L’actuel secrétaire général de Renaissance est Stéphane Séjourné, depuis septembre 2022.

Composition

À compter de sa fondation, En Marche rallie ses premiers partisans. Des déçus du socialisme, mais aussi une quarantaine de parlementaires. Plus tard dans l’année, il annonce des alliances avec les centristes du MoDem et de l’UDI, et quelques LR comme EELV. Un article du Monde effectue une analyse détaillée de l’origine des candidats macronistes aux législatives (94 sont des adhérents du PS et 80 du MoDem, 10 seulement de LR et 30 de l’UDI).

En 2024, Renaissance fait partie de Ensemble ! une coalition qui comprend le MoDem, Horizons, Agir, Territoires de progrès, Parti radical et En commun. Six partis plutôt centristes, voir de centre droit. Échouant à conserver sa majorité à l’Assemblée nationale lors des législatives de 2022, les macronistes veulent se rapprocher de LR (Les Républicains).

Finances

Deux ans après la campagne présidentielle de 2017, France Culture publie un article sur les comptes de campagne d’En Marche. Le candidat a levé 15 994 076 euros entre la création d’En Marche en mars 2016 et décembre 2017. Il aura bénéficié d’environ 99 361 dons, mais 48 % de ces presque 16 millions, ont été récoltés grâce à 1 212 dons. La Cellule investigation de Radio France estime, grâce aux dons multiples, que cela représente environ 800 personnes.

ARCHIVES